28 mars 2010

Mes marque-pages, compagnons de vie

Pickwick a organisé un sympathique concours auquel je m'empresse de prendre part. Le but : dévoiler nos marque-pages, ceux qui arrêtent notre lecture, ceux qui font leur temps, ceux qui se fondent dans les livres et nous permettent de reprendre notre souffle.

Voilà ceux que je prends quasiment à tous les coups, ce sont mes marque-pages toujours d'attaque ! Ils sont usés, défraichis et tout pliés mais moi je les aime quand même. D'ailleurs dans ces cinq là il y a mon tout premier qui date de 1999 (le deuxième avec son petit chat qui sort sur la gauche) qui a une forte valeur affective. Ah c'était le temps des premiers émois de la lecture ! Notez aussi l'étiquette noire en tissu détournée en marque-page de fortune. Eh non, je n'aime pas jeter.


DSC00053

Mes marque-pages publicitaires de libraires, de manifestations ou de tous ces endroits où on passe et où on a envie de revenir. Tropismes c'était ma librairie bruxelloise, quant au marque-page pointu de Pierre Génicot, c'était mon bouquiniste d'occasion dans ce même Bruxelles. C'est des tranches de vie que je prends plaisir à ressaisir de temps en temps.

DSC00051

Mes marque-pages voyageurs : voilà ceux qui ont fait un bout de chemin avant de me parvenir. Le premier vient d'Hélène lors du Swapôcontes, le deuxième est un marque-page aimant provenant de Londres tout comme le troisième que j'aime beaucoup. Le quatrième et cinquième m'ont été offerts par Canel lors du Swap de la Saint-Patrick. Mon marque-page mouton vient de Dublin, quant au marque-page théière il m'a été offert par aBeiLLe lors d'un Swap des plages. Et enfin mon Shh, I'm trying to read qui n'est peut-être pas fait pour être marque-page mais comme personne ne peut me déranger, je lui ai trouvé cette belle fonction en attendant.


DSC00052


Et voilà mes marque-pages chouchous ! Voilà les cinq que j'affectionne particulièrement et que je ne jetterai pour rien rien au monde. Le premier c'est mon prénom, c'est aussi une règle mais moi je l'aime bien en marque-page car il est tout souple. Le deuxième c'est le faire-part de naissance de la fille de mon collègue préféré (on ne sait jamais, il pourrait lire ceci ;)). J'ai trouvé l'idée super chouette et au moins je garderai sa pitchounette à travers chacun de mes livres.
Le troisième c'est un Raymond Peynet, artiste que j'ai toujours beaucoup aimé. Ses illustrations sont d'une  grande poésie et cela résonne en moi, alors ce violoniste qui joue une partition tricotée, j'aime !
Le quatrième c'est mon marque-page mouton préféré. Qu'est-ce qu'ils ont une bonne tête avec ces grands sourires !
Et le dernier c'est mon marque-page médiéval trouvé dans un livre d'histoire lors d'une virée à la bibliothèque. Je l'ai trouvé si beau que je l'ai embarqué ! Mais son propriétaire précédent doit le regretter.


DSC00048

Posté par Mélopée à 17:01 - Des bouts de vie - Permalien [#]