12 août 2010

Les aventures de Magic Pudding de Norman Lindsay

Je voulais absolument lire ce livre pour rester dans ma lignée australienne mais aussi car j'avais besoin de quelque chose d'extravagant, d'un peu "hors du commun". En plus il est dur de viser des auteurs jeunesse dans un pays si éloigné et, après renseignement, il me semblait évident que j'allais adhérer à cette histoire farfelue.

magic

Autant vous le dire d'emblée, ce livre a connu un succès retentissant en Australie et a même été adapté à l'écran en 2000, avec Elle McPherson entre autres.

Benjamin Bouchebleue
(quoique je lui préfère largement son nom anglophone Bunyip Bluegum) est un koala qui souhaite partir à l'aventure. Son oncle, très respectable et toujours de bon conseil, lui suggère de parcourir le monde sans tarder. Ni une, ni deux, voilà Benjamin parti sur les routes australiennes.
En chemin il rencontre Corentin, un petit homme au caractère bien trempé, et Raoul Rasemottes, pingouin aux courtes pattes. Ces deux-là possèdent un pudding qui fait leur festin à tous les repas : steak rognons ou confiture, c'est au choix. Il suffit de faire tourner le moule à pudding et l'assaisonnement se dispose comme par magie. Sauf que le tentateur pudding, en plus d'être pour tous les goûts, a la faculté de parler, de marcher et surtout de ronchonner. Il a même un prénom, Albert, et entretient de curieuses conversations avec ses propriétaires. Les trois s'allient donc pour poursuivre leur route ensemble avec leur plat du jour toujours à portée.
Mais voilà que la joyeuse troupe croise Judas Wombat et Patelin l'Opossum qui ne rêvent que d'une chose : dérober le précieux pudding. Et les farces s'enchainent entre les assaillants et leurs poursuivants, chacun tentant de garder la mainmise sur Albert. Une course poursuite prend place avec nos trois héros qui sont souvent malmenés mais que ne ferait-on pas pour le meilleur des puddings?

 

Que d'exotisme, que de bonheur ! On s'évade loin, loin avec cette histoire ! J'ai d'ailleurs bassiné tout mon entourage en parlant du Magic Pudding car je trouvais les personnages tous plus charmants les uns que les autres. On se croirait à mi-chemin d'un remix des Fables de La Fontaine et d'Alice au pays des merveilles. Rien ne semble trop incroyable dans le monde de Benjamin Bouchebleue et on ne s'étonne même pas lorsque le fameux pudding se met à prodiguer sermons et remontrances.
En plus les animaux, très caractéristiques de l'Australie, ont eu le don de m'enchanter. Voyager avec un koala en croisant un opossum, un wombat ou même un péramèle (de la famille des marsupiaux), il ne m'en fallait pas plus pour avoir l'impression d'être en territoire inconnu peuplé de joyeuses bestioles.
Le récit est parsemé de petits dessins de l'auteur lui-même. J'ai été bluffée car les dessins correspondent en tout point à une situation, un gag ou même aux gros traits d'un personnage. Quelques pages de planches en couleurs nous présentent les protagonistes au fil de l'histoire. De Benjamin à Riz au lait (le cuisinier et précédent propriétaire du pudding) en passant par Pamphile Petibeurre, c'est toute une galerie qui défile devant nous. Je vous laisse d'ailleurs le soin de découvrir les rencontres de voyage car chaque personnage a son petit charme et son look qui lui est propre.
Pour ma part je voulais vous montrer Albert le pudding qui m'a beaucoup fait rire - quel ronchon ce pudding, on le croirait tout droit sorti d'une mine - :

Albert_le_pudding_001

Une histoire légère, fantaisiste et ô combien divertissante ! Vous avez plus de 9 ans - osez me dire le contraire -, alors foncez !

Les aventures de Magic Pudding - Norman Lindsay ; traduction de Béatrice Vierne (Anatolia, 1993, 151 p.)

Posté par Mélopée à 23:34 - Littérature jeunesse - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Ooooh comme ça me plait ça!!! C'est noté. Je vais voir si mes bib' l'ont en anglais, sinon en français ça fera l'affaire.
    Merci pour ces billets côté littérature australienne, ça me permet de découvrir vraiment des choses qui semblent vraiment intéressantes et que je ne soupçonnais pas.

    Posté par A_girl_from_eart, 13 août 2010 à 01:12
  • Ce livre se trouve-t-il facilement en librairie française ?
    Ton enthousiasme est communicatif !

    Posté par Didi, 13 août 2010 à 09:37
  • @ A girl from earth : Tu m'en vois ravie car je tâtonnais en matière de littérature australienne. Et en y allant au pif j'ai finalement fait de belles découvertes. Quant à lire le Magic Pudding en VO moi je dis "yes". A y réfléchir j'aurais même préféré y passer plus de temps mais bien baigner dans le vocabulaire de là-bas.

    @ Didi : Je ne saurais trop te dire car je l'ai quant à moi emprunté en bibliothèque. Mais il me semble qu'en cherchant bien on doit pouvoir le trouver. Là je confirme, ça vaut clairement le coup !

    Posté par Mélopée, 13 août 2010 à 20:03

Poster un commentaire