31 juillet 2011

Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor

Pour certains livres j'ai vraiment l'impression de passer après les grandes vagues de best-sellerisation. Ce fut le cas avec L'attrape-cœur, c'est maintenant le cas avec Inconnu à cette adresse, dont je n'avais pas eu vent jusqu'à ce que je le pioche dans le bac à CD de ma bibliothèque.

inconnu___cette_adresse

Martin Schulse et Max Eisenstein, deux quarantenaire dans la fleur de l'âge, entretiennent une amitié solide. L'un (Martin) est allemand, l'autre (Max) est un américain d'origine juive, venu étudier en Allemagne. Max retourne aux États-Unis et poursuit sa correspondance avec son vieil ami, avec qui il tient une galerie d'art à San Francisco. Sauf que la correspondance qui est retracée là s'étend de 1932 à 1934 et qu'en Allemagne un homme prend du galon : il s'agit d'Adolf Hitler. Les premières lettres sont pleines d'affection et on sent les deux hommes très attachés. A mesure que le régime politique devient plus totalitaire en Allemagne, Martin s'éloigne, visiblement touché par le discours du Fürher. Max s'accroche à Martin, son ami qu'il ne reconnait plus. Celui-ci l'adjure de cesser toute relation car les missives sont contrôlées et ouvertes par les hommes du régime. Mais Max a une sœur, Griselle, restée au pays, croyant y trouver la gloire en tant qu'actrice. C'est non seulement pour Martin qu'il se fait du souci mais aussi pour cette sœur dont il n'a plus de nouvelles. Que se passe-t-il là-bas? Est-ce aussi trouble pour que les personnalités soient transfigurées et que rien ne soit plus pareil.
Max croit à la rémission, à l'endoctrinement passif pour se faire invisible parmi la foule. Mais si tout n'était pas aussi simple?! Martin se fait plus bref, plus rare et devient cassant, prêt de tout rompre avec son associé pour ne pas vivre la chute.
Les deux protagonistes sont les pantins de ce régime fasciste qui monte en puissance. L'océan a beau les séparer, on sent toute la proximité de leur douleur, de leurs tourments. Une page de l'Histoire est bel et bien en train de s'inscrire...

Maurice Bénichou fait un super Max suppliant, à la limite du pathétique. Il ne se défile à son rôle de vieil ami et pourtant parait se battre contre un mur déjà bien trop haut. Quant à Gérard Desarthe, son brusque changement d'attitude laisse entrevoir un homme qui a peur, un homme qui n'assume pas d'avoir des relations "déshonorantes". Les deux hommes tiennent un échange qui serre la gorge car plus les lettres avancent, plus on sent venir une triste issue. Les voix sont une fois de plus empreintes de mille et unes émotions, que le lecteur emmagasine, d'abord en paix puis inquiet et attristé.
Voilà un livre-audio à mettre entre toutes les oreilles !

Inconnu à cette adresse - Kressmann Taylor ; lu par Maurice Bénichou et Gérard Desarthe (Gallimard, 2004, env. 1h d'écoute, collection Ecoutez lire)

Posté par Mélopée à 09:00 - Littérature américaine - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • Il est dans ma Pal mais en version papier...

    Posté par clara, 01 août 2011 à 08:27
  • Ah oui en audio, ce livre doit encore avoir plus de force !

    Posté par Leiloona, 01 août 2011 à 09:15
  • J'imagine très bien ce que ça doit rendre en version audio. J'ai adoré ma lecture version papier

    Posté par Kikine, 02 août 2011 à 03:17
  • Ou un livre de poche entre toutes les mains (c'est moins cher.)

    Posté par Alex-Mot-à-Mots, 06 août 2011 à 18:41
  • @ Clara : Encore un livre petit mais puissant !

    @ Leiloona : Je ne peux que parler de mon expérience d'auditrice mais c'est vrai que cette petite heure d'écoute m'a pas mal remuée.

    @ Kikine : Je pense le conseiller à l'avenir à pas mal de mes amis et famille.

    @ Alex : Je ne fais pas du tout un éloge du livre-audio (quoique j'en passe beaucoup de bien). L'option papier reste bien sûr celle que je privilégie

    Posté par Mélopée, 19 août 2011 à 11:46
  • Lu et adoré !

    Posté par Liliba, 19 août 2011 à 23:24
  • @ Liliba : Tu me donnes envie de le lire !

    Posté par Mélopée, 21 août 2011 à 21:08
  • Un livre que j'ai lu (ne n'arrive pas à les écouter) et qui m'a énormément plu.

    Posté par Loo, 06 février 2012 à 15:08
  • ...

    Je ne vois pas bien comment je peux l'écouter sur ce site Quelqu'un pourrais m'aider ? S'il vous plait

    Posté par Clára., 23 février 2014 à 13:11

Poster un commentaire