05 février 2012

Le canyon de Benjamin Percy

Par ce week-end de grand froid, j'avais besoin de me réfugier dans un livre puissant, à la narration intense et pleine de péripéties. C'est chose faite avec ce tout récent ouvrage, Le canyon, qui déferle sur les blogs et remporte déjà des échos très positifs. Quant à moi, je suis emballée, ni plus ni moins !

LE_CANYON

La famille Caves a un rituel : aller chasser à Echo Canyon, dans l'Oregon. De père en fils, c'est une transmission que celle de partir un week-end entre hommes, isolés au milieu de nulle part. Cette année les choses changent puisqu'un projet immobilier menace de de dénaturer ce lieu préservé. Chez les Caves, Paul (le grand-père) est d'avis de remettre ça : partir une fois de plus avec son fils, Justin mais aussi avec son petit-fils, Graham pour qui c'est une première. Trois générations devraient donc aller de concert pour ce week-end de chasse qui s'annonce rude, dans une nature hostile, où la forêt se fait menaçante et où un danger imperceptible  plane. D'un autre point de vue, se place Karen (la femme de Justin) qui reste à la maison en ayant formulé une seule requête : que Graham revienne sain et sauf. N'est-elle pas un peu autoritaire voire tyrannique, cette mère qui ne s'aventure pas hors de la chaleur du foyer? Quoi qu'il en soit, elle poursuit confortablement sa vie, laissant les hommes à leurs affaires de famille mais ayant toujours voix au chapitre tout au long de la narration.
Pour donner encore plus de piment à l'histoire, vient s'ajouter un jeune soldat, Brian, qui est de retour d'Irak et dont les souvenirs le hantent en permanence. Sa reconstruction est longue et difficile d'autant qu'il se sent seul et handicapé. Quel est le lien entre eux deux? Que vient-il faire à proximité? C'est ce qu'il vous est donné de découvrir dans cette histoire palpitante où la chaleur du feu crépitant vient vous bercer tout au long des pages mais où le danger omniprésent vous fait tourner les pages fébrilement, soupçonneux quant au tour que prendront les événements. Mais c'est le paysage et ses acteurs qui rendent la narration intense et à couper le souffle.

Paul se frotte la tête et la barbe avec la serviette avant de la jeter sur un rondin près du feu. "Quelque chose est venu rôder tout près cette nuit. Pas vrai, Boo?" Il s'accroupit à côté du chien, lui serre le cou et l'embrasse sur le museau. "Qu'est-ce que tu sens, Boo Boo? Un raton laveur? Un opossum? Le grand méchant loup?" (p. 164)

La quatrième de couverture m'a tout de suite fait penser aux romans de David Vann. Ayant beaucoup apprécié les deux, je ne pouvais que m'y retrouver dans cette histoire où la bravoure côtoie la peur et où les éléments naturels parfois dépassent de loin la simple expérience humaine. Oserai-je le dire que j'ai préféré le tout récent Percy aux deux raz-de-marée Vann? J'ai trouvé l'histoire étoffée d'une dimension contemporaine avec le sujet de la guerre qui transparait en filigrane dans le récit de Brian. J'ai également appris beaucoup à la vie animale et notamment sur les ours et les serpents grâce aux remarques des trois hommes, testant leurs connaissances les uns les autres. C'était très plaisant de les voir s'affronter dans un bras de fer mais aussi de voir leurs peurs, leurs failles qui se révèlent là où le vernis social n'est plus.

Un grand roman que j'ai dé-vo-ré ! La collection "Terres d'Amérique" de chez Albin Michel recèle de bien agréables trouvailles ! Pas de doute, dans ce cas précis, foncez !

Des avis enthousiastes ont commencé à fleurir comme chez Clara et plus nuancés chez Cuné et Yv .

Le canyon - Benjamin Percy ; traduction de Renaud Morin (Albin Michel, 2012, 349 p., collection Terres d'Amérique)

Posté par Mélopée à 18:10 - Littérature américaine - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Bien, mais sans plus pour moi. Un peu long par moments, la nature, ça va, mais bon au bout de nombreuses pages, ça a tendance à me "gaver" !

    Posté par Yv, 05 février 2012 à 18:18
  • Tu parles que cette collection est riche! je vais le lire, je m'en réjouis, et tant pis pour les bémols, on verra !

    Posté par keisha, 05 février 2012 à 18:25
  • C'est vrai qu'on en parle beaucoup en ce moment et je l'ai déjà mis sur ma liste. Tu augmentes encore mon envie de le lire.

    Posté par Mango, 05 février 2012 à 18:36
  • Déjà repéré chez Cuné, mais je viens de le mettre dans ma LAL suite à ton avis.

    Posté par DeL, 05 février 2012 à 20:49
  • Je dois être une des rares à ne pas être mega fan de Vann, alors si tu as préféré celui-ci et qu'en plus les avis sont plutôt enthousiastes, je l'essaierai, par curiosité.

    Posté par A_girl_from_eart, 05 février 2012 à 22:42
  • Malgré les bémols, il me semble qu'il est à découvrir, j'attendrai qu'il arrive à la bibliothèque.

    Posté par Aifelle, 06 février 2012 à 07:16
  • Aucun bémol pour moi !Je suis que tu l'aies aimé sans aucune réserve!

    Posté par clara, 06 février 2012 à 08:00
  • Très tenté... Je note ! Bonne semaine

    Posté par L'or des chambre, 06 février 2012 à 10:16
  • Il est dans ma PAL ...qui ne cesse de monter)

    Posté par cathulu, 07 février 2012 à 18:25
  • Ton blog est le premier sur lequel je découvre ce roman. Que dire sinon que tu m'as terriblement donné envie de le découvrir à mon tour ?

    Posté par Méloë, 08 février 2012 à 13:08
  • @ Yv : Je conçois aisément que la naure finisse par exaspérer. Je crois que c'est justement ce qui m'a le plus interéssé : la nature en axe central.

    @ Keisha : Oui, pour l'instant aucune fausse note sur la collection "Terres d'Amérique". J'en redemande même !

    @ Mango : Oui quelquefois il est bon de faire écho à ces livres qui devraient remporter un large lectorat.

    @ DeL : J'en suis ravie ! Plus que la LAL, maintenant il faut qu'il soit dans ta PAL

    @ A girl from earth : Oui par curiosité, essaie ! Moi j'ai en tout cas très, très accroché au style de Benjamin Percy. Tu m'en diras des nouvelles !

    @ Aifelle : Plus qu'une impression, pour moi il est indéniable qu'il est à découvrir !

    @ Clara : Oui j'ai trouvé nos avis assez proches. J'en suis bien contente !

    @ L'or des chambres : J'espère qu'il te plaira. bonne semaine !

    @ Cathulu : Les PAL ne sont-elles pas faites pour augmenter? Parce que sinon j'ai tout faux et notamment avec la mienne

    Posté par Mélopée, 08 février 2012 à 14:50
  • Ce sera pour plus tard pour moi. Déjà que j'ai du mal avec la littérature américaine, alors la littérature américaine angoissante...

    Posté par Sharon, 10 février 2012 à 21:53
  • Il est sur ma PAL, je fonce bientôt dedans !

    Posté par Leiloona, 11 février 2012 à 16:18
  • C'est noté ... je sais que je dois aller lire d'autres billets qui en parlent mais je sens que ça a tout pour me plaire !

    Posté par Joelle, 13 février 2012 à 19:25
  • On en parle peut-être beaucoup de ce livre mais je le découvre ici. Mais je le remarque et le note !

    Posté par Géraldine, 18 février 2012 à 22:55

Poster un commentaire