18 mars 2013

Suicide Island (T.1) de Kouji Mori

Je renoue avec un genre que j'avais un peu délaissé, le manga. Et pourtant, mon copain, mangophile averti, est un fournisseur de choix. C'est vrai que dans le train, les mangas se lisent vite : 1 ou 2 dans la journée et l'affaire est dans le sac. Ici c'est un seinen (manga pour adulte) à l'ambiance assez oppressante mais tout à fait addictif.

c13e1c13d86a87d79527163e63d6fd9a_300x300

Dans un Japon aux jours sombres, les suicidaires sont envoyés sur une île déserte où ils doivent survivre entre eux. Sei, suicidaire multirécidiviste, se retrouve donc malgré lui sur cette île infernale. Comment subsister? Lui qui cherchait à fuir la vie se retrouve avec des jeunes gens aux mêmes intentions délétères. Il est déstabilisé par cette cohabitation forcée où les conditions de vie sont, de plus, assez précaires.

Ce premier tome met en scène le personnage dans la découverte de son nouvel environnement. Quel est le but de cet exil collectif? Comment survivre? Ne serait-il pas plus facile de se serrer les coudes pour qu'enfin leur tentative de suicide réussisse? Étranges questions que celles qu'ils sont amenés à se poser ! Mais que j'ai aimé ce huis-clos d'êtres à la dérive !

Le sujet est certes tabou mais le suicide trouve là un traitement efficace avec des dessins pleins de détails et des questions existentielles qui subsistent au fil des pages. Il n'y a rien là de frivole ou de traité à la légère. On sent qu'un tour de force s'amorce avec ce premier tome juste et grave. Assurément, la suite me passera entre les mains !

Suicide Island (T.1) - Kouji Mori (Kaze, 2011, 224 p.)

Posté par Mélopée à 12:00 - BD, mangas - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Aïe aïe, c'est ça le problème avec ces mangas. On en commence un et on ne peut plus vivre sans la suite. Je me le note celui-là, mais il faudrait vraiment que je termine certains qui sont en cours de lecture.

    Posté par A_girl_from_eart, 18 mars 2013 à 21:24
  • J'ai lu peu de manga (plutôt des bd traditionnelles) mais celle-ci me plaît bien. Je trouve le sujet intéressant. Par contre c'est en noir-blanc ? Et il y a seulement 2 volumes ?

    Posté par éléa, 19 mai 2013 à 17:45

Poster un commentaire