27 août 2014

[Rentrée littéraire] Le cercle des femmes de Sophie Brocas

Oups, le dernier billet date d'il y a plus d'un mois et les vacances sont bien passées par là. J'ai lu (un peu...), écrit quelques critiques (très peu...) mais surtout profité du soleil et de la famille. Mais, à peine revenue, je constate que tous les blogs (ou presque) sont passées en mode rentrée littéraire et ça tombe bien car j'ai quelques livres qui entrent en plein dans le challenge de Hérisson (tous les détails ici).

Le premier est justement un premier roman !

Ce premier roman de Sophie Brocas permet les retrouvailles sous un même toit de quatre générations de femmes. A l'occasion du récent décès de l'aïeule (Alice), la fille (Solange), petite-fille (Agnès) et l'arrière-petite-fille (Lia) font le chemin vers la maison familiale pour se recueillir. C'est l'occasion pour le clan Palin de lever le voile sur les nombreux secrets qui ont jalonné leurs vies respectives.
Car si les hommes sont étrangement absents de cette famille monoparentale c'est que chaque parcours, chaque tranche de vie, vue du point de vue féminin, s'est nourrie de rancœurs, d'abandons ou de petites trahisons.


Le plus original dans ce roman est sans doute la construction du livre qui revient, chapitre par chapitre, sur l'histoire de ces femmes isolées. A l'heure où l'équilibre vacille, la lumière se fait sur les choix de vie à différentes époques de quatre femmes isolées. Il y a tout d'abord Alice qui, jusque-là, évoquait un amour sans faille pour son mari mort jeune, dans un accident de la route (mais l'est-il vraiment ?). Puis il y a Solange et Agnès qui, à leur tour, ont vécu des désillusions : amour pour un homme marié, multiples conquêtes sans stabilité amoureuse. Pourquoi se sont-elles toutes embarquées dans des histoires impossibles ?
Dans le lot, la narratrice principale (Lia), âgée de 20 ans, n'a qu'une envie : comprendre pour enfin aller de l'avant et ne pas répéter les erreurs de celles qui l'ont précédées. Et la présence de Marie, amie d'Alice, pourrait bien être le déclencheur d'un renouveau car celle-ci, en cinquième roue du carrosse, a de nombreuses cartes en main à abattre.


Le récit se déroule donc de manière implacable en accordant la place aux absents comme témoins directs. Et le fil narratif parvient donc à instiller tout le poids du passé, toute la difficulté à se libérer des liens inconscients.
Sophie Brocas réussit un vrai tour de force dans ce roman déjà parfaitement abouti. Cela augure une bien belle carrière d'écrivain !
Ce livre a été lu pour l'opération "On vous lit tout" organisée par Libfly en partenariat avec le Furet du Nord !

Citations : Madame s'installe à l'ombre sur un petit pliant [...]. Monsieur joue avec la petite fille [...]. Je ne veux pas être comme eux demain, une famille banale qui s'ennuie à plusieurs. (p. 65)

Et contrairement à ce qu'on serine aux petites filles dans les contes de fées, la passion n'est pas l'amour. La passion, c''est une faim sans limite, un excès sans fond, un besoin désespéré d'être aimé. (pp. 116-117)

Le cercle des femmes - Sophie Brocas (Julliard, 2014, 196 p.) // lu en ebook

challenge rentrée littéraire 2014 1% logo

1/6

Comme le blog n'étais pas censé être en pause et que je me connais en matière de publication, je programme d'ores et déjà des billets pour le reste de la semaine. Finies les vacances, le farniente et le blog qui dort ! 

Posté par Mélopée à 16:38 - Littérature française - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Tu es beaucoup plus positive que les autres billets que j'ai lu sur ce roman!

    Posté par keisha, 27 août 2014 à 20:44
  • Premier avis enthousiaste sur ce roman, ouf, il m'attend sur ma table de nuit !

    Posté par Noukette, 27 août 2014 à 23:52
  • Même commentaire que Keisha!

    Posté par clara, 28 août 2014 à 15:15
  • Tu donnes envie à certaines de redécouvrir ce roman qui a eu pas mal de mauvaises critiques (ou mitigées pour moi), c'est une bonne chose, car après tout, un roman ne peut faire l'unanimité !

    Posté par Leiloona, 29 août 2014 à 08:58
  • Et hop dans la PAL

    Il m'avait déjà fait de l’œil, mais après la lecture de cette chronique, il rejoint la PAL.
    Une lecture pour les semaines à venir.
    Merci pour cette chronique.

    Posté par Animal lecteur, 02 septembre 2014 à 15:22
  • Une bonne pioche, alors, avec ce livre.

    Posté par Alex-Mot-à-Mots, 05 septembre 2014 à 21:32
  • A premier abord je n'ai pas pas été attirée par cet ouvrage mais à force d'en lire des avis positifs j'ai tant envie de le découvrir.

    Posté par coinlectureheloi, 14 septembre 2014 à 08:29

Poster un commentaire