21 mai 2015

No man Iceland de Damien Artero

Je vais commencer cette critique en vous racontant un peu de moi (après deux mois d'absence, ça me parait bien légitime http://www.fraternite.net/forum/images/smiles/rougit.png). S'il y a un seul pays que je souhaitais visiter, c'est l'Islande. S'il y a un rêve que j'ai réalisé depuis peu, c'est celui-là.
Nous avons été en avril à la découverte du sud de l'île et c'est toute enchantée par ce voyage que j'ai emprunté ce carnet de voyage, écrit par un père de famille. Je voulais prolonger le plaisir d'un pays isolé, au charme intact et aux paysages à couper le souffle. D'autant qu'en plus de leur territoire, les Islandais m'avaient déjà conquis en littérature (Steinunn Sigurdardottir, Sjon... et je ne parle pas de leurs excellents auteurs de polars).

Damien Artero est parti en 2010 avec sa femme (à vélo) et sa fille de 9 mois (accrochée dans la cariole qui les suit) pour parcourir le pays entre littoral et terre profonde. Ils sont allés à la rencontre des locaux, ont apprécié les légendes racontées (saviez-vous que les Islandais croyaient aux trolls ?) et ont goûté à la météo capricieuse.
J'ai trouvé le projet de partir en trois, dans ce convoi de 9 mètres, tout bonnement fou. Mais le périple est si préparé et les hôtes sont si hospitaliers qu'on comprend bien qu'il faille parfois lâcher du lest. Pour qui y est allé, c'est de la réminiscence à livre ouvert. Pour qui projette d'y partir, c'est un livre plein d'optimisme et de bons tuyaux.

Moi qui ne suis pas une baroudeuse, je peux dire que Damien Artero m'a donné le goût de profiter des choses simples, de prendre le temps d'apprécier l'instant et les beaux paysages. Après l'époustouflant grand sud (les geysers, le fameux volcan eyjafjallajökull, l'impressionnant vatnajökull), je retournerais bien là-bas à la poursuite des créatures fantastiques, des macareux et peut-être bien que cette fois nous les verrions les mystérieuses aurores boréales.

No man Iceland - Damien Artero (Arthaud, 2012, 231 p., coll. La traversée des mondes)

Posté par Mélopée à 18:20 - Du côté des essais - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    J'adorerais découvrir l'Islande ! Quelle chance ! Tu as dû en prendre plein les yeux !

    Posté par Noukette, 21 mai 2015 à 23:31
  • Quel voyage cela a dû être : fantastique, j'imagine.

    Posté par Alex-Mot-à-Mots, 22 mai 2015 à 14:30

Poster un commentaire